Dossier HON sur le vieillissement



3.2.7. Tissu conjonctif et peau

L’apparition des rides est un des signes les plus précoces du vieillissement. Elle constitue, pour certaines personnes, un véritable problème dans leurs relations avec l’extérieur. L’apparition des rides est due, en grande partie, à l’altération du tissu conjonctif. L’exposition exagérée aux rayonnements solaires (surtout UV) est un des facteurs environnementaux majeurs impliqués dans l’accélération du processus du vieillissement de la peau.

Le tissu conjonctif est composé d'une part par des cellules (fibroblastes, lymphocytes) et d'autre part par la matrice extracellulaire (très complexe et comprenant de nombreux constituants; Robert, 1996). Le collagène est fortement altéré chez les personnes âgées. En plus des pontages intra-moléculaires, la synthèse du collagène par les fibroblastes est diminuée en fonction de l’âge et l'activité des enzymes responsables de la transformation post-transcriptionnelle de ces fibres est altérée (Oikarinen, 1990; Chung, 1997). D’autres fibres de l’espace extra-cellulaire, comme l’élastine, sont également modifiées en fonction de l’âge. Les fibres de l'élastine sont composées d'élastine et de micro fibrilles glycoprotéiniques. La diminution du nombre de micro fibrilles, la fragmentation de l'élastine par l'élastase et l’augmentation de l'avidité des fibres d'élastine pour les lipides et le calcium augmentent en fonction de l'âge (Stadler, 1989). La fragmentation de l'élastine est particulièrement nocive pour l’organisme car les peptides formés ont une grande affinité pour les récepteurs à élastine-laminine, exprimés à la surface d'un grand nombre de cellules (fibroblastes, cellules musculaires lisses, monocytes, lymphocytes). La liaison entre les peptides nouvellement formés d'élastine et le récepteur ci-mentionné provoque l'activation cellulaire, le chémotactisme (attraction d'autres cellules), la libération des enzymes lytiques ainsi que la production des RLO (Peterszegi, 1996).

 

 

Figure 6 : Schématisation simplifiée du vieillissement de la peau.

 

Les fibroblastes subissent également les effets délétères de l'âge. Les fibroblastes isolés à partir de l'organisme des donneurs âgés expriment à leur surface moins de récepteurs spécifiques pour les facteurs de croissance et prolifèrent moins efficacement à la stimulation aux mitogènes que les fibroblastes contrôles. Un retard dans la phosphorylation de certains récepteurs suite à la liaison avec des facteurs de croissance correspondants et une perturbation des voies de signalisation intracellulaire sont certainement à l'origine de cette limite proliférative observée in vitro (limite de Hayfick, 1986; Reenstra, 1996). Le vieillissement de la peau est en grande partie dû aux multiples altérations de la matrice extracellulaire. La perte d'élasticité, l'apparition des rides, la diminution de l'épaisseur du derme, du nombre de cellules (fibroblastes, macrophages, éosinophiles) et de vaisseaux sanguins sont les caractéristiques les plus importantes de la peau qui vieillit (Bernstein, 1996).

Le vieillissement précoce de la peau est observé lors de l'exposition exagérée aux rayonnements UV (Bernstein, 1996). Même si toutes les caractéristiques de la peau vieillissante et de celle exposée aux radiations UV ne sont pas identiques (Bernstein, 1996; Mariéthoz, 1998), un certain nombre de similitudes existent. L'étude précise des mécanismes responsables du vieillissement chronologique de la peau et du vieillissement précoce induit par des UV permet de distinguer entre l'impact de l'environnement (rôle des UV et des RLO) et celui de l'âge chronologique (Mariéthoz, 1998).

En résumé :

Le vieillissement de la peau est un des premiers signes extérieurs du vieillissement. Il résulte d’un certain nombre d’altérations observées au niveau de la matrice extracellulaire (fibres de collagène, de l’élastine). Ces altérations surviennent spontanément au cours du temps mais peuvent également être induite par des facteurs externes (radiations solaires, fumée de tabac, consommation excessive d’alcool).

 

Home

About us

Site map

Search

HONewsletter

© HON

Contact

 

  http://www.hon.ch/Dossier/Ageing/French/3.2.7.html Last modified: Fri Nov 1 2002